D’où vient l’expression « argent liquide » ?

Contrairement à notre méthode de jeu en groupe et à la formule Flex, cet article ne vous aidera sans doute pas à remporter l’Euro Millions mais ne manquera pas de vous faire briller en société. À l’image du site du savoir inutile, le blog de SuperChance100.info aime porter à votre connaissance des informations insolites, en particulier quand ça tourne autour de l’Euro Millions, de la chance et de l’argent.

Vous l’avez sans doute remarqué, la langue française est très riche. Tellement riche qu’elle est considérée comme l’une des langues les plus difficiles à apprendre. Entre les règles de prononciation et de grammaire se glissent quelques expressions hasardeuses qu’un étranger ne peut pas comprendre au premier abord. L’expression « argent liquide » fait partie de cette catégorie. Connaissez-vous son origine ? On vous dit tout dans cet article.

Ondulation d'eau de couleur or.
https://www.flickr.com/photos/mcdarius/6518403287/

Ils sont fous ces Romains

Au moment de payer, en plein milieu d’une soirée ou en voyage à l’étranger, tout le monde a déjà utilisé cette expression. « Avoir du liquide sur soi », « payer en liquide », mais quel est donc ce liquide qui semble faire tourner le monde (en tout cas la tête des joueurs de l’Euro Millions) ? Vous le savez déjà, il s’agit des pièces de monnaie et des billets. Ils sont pourtant bien solides. Alors pourquoi dit-on que l’argent est liquide ? Tout simplement parce que l’adjectif liquide a une autre signification, empruntée à l’italien « liquido », que l’on a oubliée. Ce mot est plus proche de la définition de « limpide » que de « liquide ».

Clair comme de l’eau de roche

De l’argent limpide… Mais que fait Larousse ? En approfondissant nos recherches, l’expression finit par avoir du sens. Au XIVe siècle, les Français utilisent le mot liquide pour désigner des biens pour lesquels ils ne doivent rien à personne, comme par exemple une maison ou un terrain. Le mot limpide prend alors la définition de quelque chose de clair, transparent, direct. C’est à partir du XVIIe siècle que les espèces -le cash – adoptent elles aussi ce sens. En effet, les billets et la monnaie appartiennent uniquement à la personne qui les détient jusqu’à ce qu’ils soient échangés (ou volés). La transaction est limpide, simple, rapide, sans trace.

Vous avez aimé cet article ? Retrouvez d’autres sujets similaires sur notre blog.

Étiquetté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam