Du Super Jackpot au super gagnant d’EuroMillions

La semaine dernière, nous vous parlions du fonctionnement du Super Jackpot, sorte de cadeau que les organisateurs de l’Euro Millions offrent de temps en temps. Pour vous rafraichir la mémoire après les excès de Noël, revenez un temps à cet article.

Un billet de 50 euros.
TaxRebate.org.uk

Le premier Super Jackpot se fait désirer

Il a ainsi été annoncé en grande pompe, pour faire passer la pilule des changements opérés sur l’EuroMillions, ce fameux premier Super Jackpot. Sans transition, au lieu des 25 millions présumés (17 millions non gagnés le 27 septembre, augmentés des mises dévolues), on passe directement à 130 millions d’euros le 30 septembre ! Et… pas de gagnant à ce tirage spécial de l’EuroMillions.

On passe alors à 141 millions pour le mardi 4 octobre, puis à 168 millions le 11 octobre. Un heureux Belge a eu, enfin, la bonne combinaison pour ce tirage exceptionnel à de nombreux points de vue. Cela fait de lui le quatorzième plus grand gagnant de l’EuroMillions, en un cycle de trois tirages à peine ! On vous a parlé plusieurs fois de ce gagnant particulier, de ce que ses compatriotes lui ont demandé et ce qu’il a proposé de faire avec tout cet argent.

La variante qu’on attend aussi

Dans le règlement de l’EuroMillions, il est mentionné la possibilité de « Tirages Super Jackpot Forcément Gagné » et ça, l’équipe du blog d’infos sur SuperChance100 apprécie. En effet, ce qu’il se produira dans ce cas, c’est la même chose que lorsque la cagnotte maximum de 190 millions est atteinte et qu’on en est au quatrième tirage. Là, même s’il n’y a pas de gagnant au rang 1, tout est distribué aux gagnants du rang suivant qui en a (des gagnants). C’est bien sûr plus probablement le rang 2, mais sait-on jamais.

Étiquetté , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam