Japon et loterie

Aujourd’hui le blog d’avis sur Super Chance 100 s’est intéressé aux rapports existants entre la loterie et le Japon. Et ce choix ne s’est pas fait au hasard. En effet, la loterie du Jumbo Draw organisée au nouvel an et la deuxième plus importante du monde en termes de participation (après El Gordo en Espagne). Pourtant cela pourrait apparaitre comme étonnant dans un pays où le jeu est extrêmement réglementé (le casino y est par exemple banni).

 zarlus

Le loto est apparu au Japon vers le 17ème siècle : on l’appelle alors, et ce nom perdure encore, le Takarakuji ce qui pourrait signifie « Loterie de la Chance » ou « Loterie de la Fortune ». Comme dans de nombreux autres endroits du globe, la loterie a vécu une histoire houleuse, alternant l’acceptation et l’interdiction (entrainant elle-même l’apparition de jeux clandestins). Aujourd’hui, le loto est autorisé mais rigoureusement contrôlé par le gouvernement et les collectivités locales.

Le Takarakuji se tire deux fois par semaine tout au long de l’année. Les Japonais en sont friands et jouent très régulièrement. Rien de surprenant jusqu’ici. Mais lorsque s’approche la période du jour de l’an, ce goût des Japonais pour la loterie devient une frénésie. Chaque année à cette époque se déroule en effet un tirage de Takarakuji spécial appelé le Jumbo Draw (ou tirage du Jumbo en français). C’est la plus grande loterie du japon : quasiment tous les japonais y participent, parfois jouant à la fois pour eux et pour leur entreprise. Ils achètent en moyenne une dizaine de tickets par personne ! Et à raison d’une cagnotte totale de 650 millions d’euros redistribuée entre une soixantaine de grands gagnants et plus de 400 autres gagnants, on en comprend le succès.

Effectivement, le Jumbo Draw permet à un grand nombre de joueurs de profiter des gains. Par exemple, en 2011, 74 personnes ont touché ¥200 millions (environ 2 millions d’euros), 200 personnes ont gagné ¥100 millions (environ 1 million d’euros) et 260 personnes ont gagné ¥50 millions (soit environ 600 000€) pour une mise de ¥300 soit 2.7 euros par billet. C’est donc en sachant qu’ils ont une véritable chance de gagner que les Japonais se précipitent aux guichets -ceux où des gagnants ont déjà été recensés sont littéralement pris d’assaut- créant des queues de plus de 1000 personnes. Les Japonais croient donc en leur chance. Imaginez alors s’ils pouvaient accéder à Super Chance 100, le concept qui démultiplie vos chances de gagner en vous permettant de jouer plus de grilles, en communauté à moindre prix.

Crédit Photo: zalus Flickr
Étiquetté , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam