Joyeux anniversaire l’EuroMillions !

L’EuroMillions est un petit Verseau de tout juste 14 ans, et réellement en pleine mutation adolescente depuis un an et demi et l’arrivée de son nouveau règlement ! C’est l’occasion de revenir sur la création et l’évolution de ce bébé de la Française des jeux et ses homologues anglais et espagnol, une histoire que les joueurs à l’EuroMillions connaissent sur le bout des doigts.

Un gâteau arc-en-ciel avec le chiffre 14 en bougies.
https://www.flickr.com/photos/mcleod/

Il n’aura fallu que peu de temps à la FDJ pour convaincre d’autres opérateurs nationaux de loteries en Europe de la rejoindre dans l’aventure de la plus grande loterie européenne. Le projet est si beau, sorti des cartons le 7 février 2004 pour un premier tirage le vendredi 13 (c’était fait exprès) que, très vite, à peine six mois plus tard, d’autres veulent rejoindre la bande des tuteurs de l’EuroMillions. Ce sont les Irlandais, Autrichiens, Portugais, Belges, Luxembourgeois, Suisses et Liechtensteinois qui intègrent le groupe le vendredi 8 octobre 2004.

Au fil du temps, le petit a grandi, a pris du caractère et s’est complexifié. Plus d’étoiles au choix, des options pour tenter d’augmenter les chances de gain, la possibilité de jouer en ligne, des montants plus grands et qui augmentent plus… On bénéficie aujourd’hui d’un EuroMillions dont le rang 1 est certes plus difficile à remporter (une chance sur 139 millions), mais cela reste la seule loterie multinationale qui propose aussi régulièrement d’aussi grands gains.

Profitons alors de notre EuroMillions tel qu’il s’offre à nous aujourd’hui, avant qu’il ne change trop encore. Il est toujours possible de tenter de maitriser ses crises de hasard en jouant en communauté des grilles d’EuroMillions !

Étiquetté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam