Le curcuma, votre aliment porte-bonheur

Et si votre chance passait aussi par l’alimentation ? Sur SuperChance100 Infos, on s’intéresse aux moyens d’optimiser ses chances de gagner à l’Euro Millions. De ce fait, on épluche beaucoup de sujets qui touchent à la chance, de près ou de loin. Et on dirait bien qu’elle se cultive de multiples manières. Grâce à la pensée positive notamment. Au travers de grigris ou de mantras pour certains. En Inde, plus globalement dans le sud de l’Asie, on utilise le curcuma. C’est une de leurs nombreuses coutumes et elle vaut la peine que l’on s’y intéresse car en plus de favoriser la chance, elle protège votre santé.

Épices en poudre dont curcuma.
https://pixabay.com/fr/users/Taken-336382/

Réduit en poudre

Vous connaissez certainement le curcuma, cette épice jaune en poudre. Elle est présente dans le curry et agrémente la plupart des plats asiatiques tels que le colombo (devenu un élément de la cuisine antillaise à partir du 19e siècle) ou le sambar. Elle est aussi très appréciée dans les Antilles, notamment à la Réunion où on l’appelle « safran pays », et en Afrique du nord où on l’utilise dans les tajines.

En Occident, on l’appelle le « faux safran » ou le « safran  d’Inde » car son goût s’en rapproche, même s’il n’est pas aussi intense. On le confond souvent avec le gingembre parce qu’il lui ressemble. Lui aussi est issu du rhizome de la plante que l’on a fait bouillir puis sécher avant de le réduire en poudre. On peut aussi le déguster frais, en morceaux très fins, et couper de fines lamelles de ses feuilles pour parfumer les plats.

Il est très utilisé dans les ragoûts de volaille et d’agneau, mais aussi pour relever un plat à base de poisson ou de fruits de mer. Il accompagne divinement certains légumes tels que le chou-fleur, les pommes de terre et les aubergines.

Rhizome de curcuma coupé en morceaux sur une planche en bois.
https://pixabay.com/fr/users/SoFuego-507806/

Mariage au curcuma

En Inde, on s’en sert depuis plusieurs milliers d’années en cuisine mais aussi en médecine traditionnelle (ayurvédique) pour ses vertus anti-inflammatoires. Il calme aussi les troubles digestifs (ulcères, brûlures, maladie de Crohn) en tous genres. Grâce à la curcumine qu’il contient, un pigment aux pouvoirs antioxydants puissants, il aiderait même à prévenir le cancer et en favoriserait la guérison. C’est très sérieux puisque la communauté scientifique se penche sur ce point depuis plusieurs années afin d’en savoir plus sur ses bienfaits.

En dehors du bien qu’il fait à la santé, il a une place cruciale dans l’hindouisme, troisième religion au monde. On l’utilise pour porter chance, lors de chaque moment important de la vie, comme la naissance ou le mariage. Ces événements sont ritualisés et toujours agrémentés de curcuma en teinture sur la peau, les vêtements et les tissus de cérémonie. Les robes des moines bouddhistes et des sadhus (hindous qui font le vœu de renoncer à la société) sont colorées au curcuma, par exemple. D’où leur couleur forte. Le curcuma est en quelques sortes sacré et est censé protéger l’existence de ceux qui l’utilisent. C’est un moyen plutôt simple et sain de renforcer ses chances de remporter l’Euro Millions tout en se faisant du bien !

Étiquetté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam