Les espoirs de trois arbres 2/3

Lisez vite la première partie de cet article pour connaître les débuts de la vie des trois arbres. Ce contre traditionnel russe nous a particulièrement intéressés à la rédaction du site d’info sur SuperChance100, qui organise des communautés pour jouer à l’Euro Millions.

Trois arbres devant le soleil en noir et blanc.
https://www.flickr.com/photos/48404512@N07/

La concrétisation des rêves des deux premiers arbres

Après avoir vu leurs espoirs bafoués, nos trois arbres vivent résignés en tant que mangeoire, barque de pêche et tas de bois inutilisé.

Un soir, un couple vint s’installer dans l’étable où la mangeoire était. Ils avaient marché longtemps et n’avaient trouvé que cet endroit pour passer la nuit. La femme ressentait les premières contractions, il lui fallait s’arrêter, ne serait-ce que dans cette étable creusée à flan de colline. Elle mit au monde un garçon. Son mari utilisa la mangeoire en guise de berceau, ce qui plut à l’arbre car il trouvait cela plus gratifiant. Le lendemain et les jours suivants, de nombreuses personnes s’étaient dirigées vers l’étable pour présenter leur respect à l’enfant et lui amener des cadeaux, de la myrrhe, de l’or et de l’encens. L’arbre compris que son rêve se réalisait : il contenait un trésor, très précieux aux yeux de tout ce monde venu l’honorer.

Quelques années plus tard, des hommes embarquèrent dans le bateau de pêche qu’était devenu le deuxième arbre, cela n’était guère stable avec tout ce monde. Pourtant, l’un d’eux trouva le moyen de s’endormir sur un tas de cordes. Pendant leur traversée, la mer se fit houleuse et une tempête éclata. Le bateau faisait de son mieux pour garder ses hôtes en sécurité, comme il se l’était promis dans sa jeunesse. À défaut d’être un grand navire, il le ferait en tant que barque. Les hommes finirent par réveiller l’endormi car ils avaient peur de couler. Celui-ci dit simplement « Paix » et le calme se fit. L’arbre compris que son rêve se réalisait : il transportait un homme aux pouvoirs dignes d’un roi et plus encore.

Le troisième arbre va-t-il finalement atteindre son rêve d’approcher Dieu ? Vous le saurez en lisant la troisième partie de ce conte.

Étiquetté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam