Les histoires insolites des jeux de loterie (2/4)

Dans ce deuxième épisode, on continue de vous parler de ces incroyables histoires des gagnants de l’Euro Millions ou tout autre loterie, vous allez voir que vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

L'histoire continue ...
https://www.flickr.com/photos/arthurjohnpicton/6410917039/

La « chkoumoune » jusqu’au bout des ongles

On commence par l’histoire d’un homme que l’on pourrait appeler monsieur « chkoumoune ». En effet, Frane Selak, né en 1929, a échappé à un accident de train, d’avion, de bus, et à l’explosion d’une voiture. Vous vous dites que c’est déjà pas mal mais ce n’est que le début. En 1995, il survit après s’être fait percuter par un bus et un an plus tard il échappe à la mort après une collision frontale avec un camion. La probabilité que cet homme meure de ces accidents était donc bien plus importante que celle de gagner au loto. La vie est parfois bien faite puisqu’en 2003, seulement deux jours après son anniversaire, il gagne près de 800 000 euros au loto.

L’union fait la force, enfin, la chance surtout

Il arrive souvent de jouer à la loterie à plusieurs pour partager les frais, et donc pouvoir jouer plus souvent sans se ruiner. En 2011, 25 employés de l’entreprise Véolia décident de sauter le pas. Bien leur en a pris puisqu’ils se sont partagés la somme de cinq millions d’euros, soit 200 000 euros chacun.

Ce genre d’histoire n’est pas rare. En 2011, alors que huit employés de l’usine SMART Technologies apprennent leur licenciement, ils décident, en compagnie de dix autres employés, de jouer à la loterie le lendemain pour se changer les idées. Et on peut dire qu’ils ne ruminèrent pas longtemps leur licenciement puisque le lendemain de celui-ci, les 18 employés participant à la cagnotte apprenaient qu’ils avaient empoché près de 400 000 dollars canadiens chacun, soit un jackpot de près de sept millions de dollars.

Les poubelles sont souvent millionnaires

Le nombre de gagnant ayant jeté leur ticket sans même avoir vérifié les numéros est bien trop important. Heureusement quelquefois, cela se finit bien. Ce fut le cas pour deux américains, gagnant d’un million de dollars, qui ont quand même dû passer tout le lendemain à fouiller les ordures pour le retrouver. Plus de peur que de mal donc, mais une chose est sûre, ils y réfléchiront à deux fois avant de jeter quelque chose à la poubelle.

Une fois c’est bien, deux fois c’est mieux !

On passe maintenant à une situation rarissime. Si gagner à la loterie est un fait plutôt rare, avec une chance sur 139 millions de gagner à l’Euro Millions par exemple, gagner deux fois est encore plus rare, on parle d’une chance sur 363 billions dans ce cas de figure.

Larry Gambles et le couple britannique Sue et Lee Mullen n’en ont que faire des statistiques. Si le premier a remporté 50 000 dollars puis plus d’un million de dollar neuf ans après, le couple, pour sa part, a dans un premier temps assisté à sa victoire mais en oubliant de valider son ticket. Néanmoins, ils n’ont pas perdu espoir. Pendant six ans, ils ont joué et rejoué la même combinaison. En 2011 la chance leur sourit enfin, leur grille de loterie sort et leur permet de remporter six millions de livres sterling.

Jamais deux sans trois

À ce niveau-là, on peut dire que la chance est ancrée dans les gènes. Une famille norvégienne à remporter trois fois le jackpot en l’espace de neuf ans. Le premier à avoir ouvert le bal est le patriarche, gagnant de 8,4 millions de couronnes. Trois ans plus tard, c’est au tour de sa fille de décrocher plus de 8,2 millions de couronnes. Enfin, le petit dernier, Tord Oknes, 19 ans seulement, remportait en 2012 près de douze millions de couronnes après avoir coché les bons numéros sur sa grille. On ne saurait trop conseiller à la matriarche de tenter sa chance.

Quand l’informatique court à leur perte !

On finit avec la mauvaise nouvelle, et aujourd’hui, on s’intéresse à un couple britannique. Edwina et David Nylan ont joué à la nouvelle formule du loto britannique, qui permet de décrocher des jackpots beaucoup plus importants, mais la probabilité passe d’une chance sur quatorze millions à une chance sur 45 millions. Une chance sur 45 millions, ça n’effraie pas le couple Nylan, puisqu’ils ont trouvé les six numéros gagnants de ce tirage à 35 millions de livres. Hélas, à cause d’un bug informatique, leur ticket n’a pas été validé correctement, la transaction de l’achat du ticket n’ayant, selon la loterie, pas été effectuée.

Étiquetté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam