Les origines de la Française des jeux

La Française des jeux (FDJ) est l’un des acteurs majeurs des jeux d’argent sur le territoire français. En France, aucun autre organisme n’a le droit d’exploiter les jeux de loterie et les paris sportifs dans un but lucratif. Ce monopole est exigé par le gouvernement depuis 1976. L’entreprise publique existe depuis plus de 40 ans. Dans cet article, SuperChance100.Info retrace son évolution au cours de l’histoire.

Photographie du logo de la FDJ sur la devanture d'un bar à tabac.
https://www.flickr.com/photos/davebowman/5588622914/

Une longue lignée de jeux de tirage

La FDJ a parcouru un long chemin avant de pouvoir se hisser parmi les firmes les plus influentes de France. En 1976, c’est sous le nom de « Société de la Loterie nationale et du Loto national » (SLNLN) qu’elle propose, dans un premier temps, aux habitants de la région parisienne d’acheter un billet dans l’espoir de remporter un gros jackpot. Certes, vous pouvez gagner à l’Euro Millions bien plus d’argent mais pour l’époque, les gains permettaient de réaliser les rêves les plus fous. Cette opération fait suite à une longue lignée de jeux de tirage instaurés depuis des siècles par l’État.

La loterie royale

Sous l’ancien régime, de nombreuses loteries et tombolas privées sont organisées. Ces pratiques sont rapidement interdites par le gouvernent et remplacées par des loteries dites « royales ». Les premiers tirages ont lieu dans les années 1720 et font miroiter aux yeux du peuple de grosses récompenses pécuniaires. La loterie nationale change le destin de quelques joueurs mais a surtout pour objectif de renflouer les caisses de l’État. Le succès est tel que la dette est recouvrée en un temps record. Par la suite, un édit daté du 30 juin 1776 supprime toutes les loteries, exceptées celles des « enfants trouvés et de la pitié ». Par ailleurs, la promulgation de ce décret instaure la création d’une nouvelle « loterie royale ». Vivement critiquée par le peuple car elle a pour unique objectif d’enrichir le roi, elle finit par être définitivement supprimée en 1832. Il faut attendre 1933 pour rejouer à un jeu de loterie de cette ampleur.

Vous voulez connaître la suite de l’histoire ? Ne loupez pas notre prochain article.

Étiquetté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam