« Mamie Loto », une hors la loi

Les personnes âgées aiment jouer au loto pour le plaisir en semaine ou le week-end, c’est une activité qu’ils aiment pratiquer ensemble. Savez-vous cependant ce qu’est une « Mamie loto » ?

mamie par guillaume brialon

Prenons l’exemple d’Yvette Bert, 76 ans sur le banc des accusés. Cette personne a organisé 169 loteries clandestines pour une association. Les sous récupérés allaient pourtant directement à l’association, elle n’a rien gardé pour elle. Jusque là on a l’impression que cette femme n’est pas une délinquante.

Le problème est que les jeux de hasard et de loto sont soumis à un impôt. Par conséquent, même si elle ne touche pas directement l’argent, elle est tout de même imposable. De janvier 2009 au mois de mai 2013, elle a organisé de nombreux lotos bingos avec des mises supérieures à 20 euros, cela a rapporté 460 753 euros , elle doit donc aux impôts la coquette somme de 88 000 euros.

La mamie comme beaucoup d’autres dans le même cas ne font pas ça pour elles-mêmes mais bien souvent pour des associations. Cependant, même si les jurés sont peinés de voir ces femmes au barreau, ils se doivent de montrer l’exemple et par conséquent de mettre en exécution la loi. Malgré tout le substitut du procureur Adam Chodkiewiez déclare que : «Il n’y a aucun intérêt pour le Parquet à ce que cette dame soit assommée par une lourde peine d’emprisonnement… Le but du jeu c’est qu’on comprenne bien que c’est un délit ».

Il faut donc faire très attention lorsque l’on organise ou joue au loto. Le fait de passer par une société comme SuperChance 100 permet d’être sûr de ne pas violer les lois. Jouer oui mais légalement c’est mieux.

Étiquetté , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam