Marseille. Un euromillionnaire au tribunal pour possession illégale d’une arme

Si les gagnants de l’EuroMillions sont plutôt timides devant les médias et souhaitent pour la plupart garder leur anonymat pour des raisons évidentes de sécurité, certains sont bon gré mal gré sous les feux des projecteurs. C’est le cas d’un joueur marseillais ayant remporté la somme de 28 millions d’euros l’année dernière.

Un joueur de l'EuroMillions marseillais jugé coupable.
https://pixabay.com/fr/menottes-difficult%C3%A9-police-arr%C3%AAter-2102488/

Des gagnants pas toujours discrets

Les grands gagnants de la loterie européenne sont plutôt rares. En France, le dernier joueur à avoir eu la chance de remporter l’EuroMillions date du tirage au sort du 19 juin. Avant cela, il faut remonter au 1er septembre 2017 pour comptabiliser une autre victoire française. On ne sait rien sur le dernier gagnant mais son prédécesseur, dont une grande majorité avait oublié jusqu’à l’existence, a fait parler de lui récemment.

« C’était pour me défendre »

Appelé à comparaître en justice après avoir été interpellé en possession d’une arme, l’enfant des quartiers Nord de Marseille devenu multimillionnaire à 34 ans a tenté d’expliquer à la Barre son geste. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 6 août. L’accusé, Hachmi, a été contrôlé par une patrouille de police, surprise de croiser une voiture de luxe dans leur secteur. Connu des services de police pour petite délinquance, escroquerie et vol, il est emmené au commissariat. Hachmi avoue s’être procuré illégalement une arme quelques heures plus tôt et l’avoir caché dans les WC du poste de police juste avant l’interrogatoire. L’homme déclare avoir été totalement dépassé par sa situation de nouveau riche. Il souhaitait être en mesure de se défendre et de protéger son épouse.

« Je me fais régulièrement agresser et menacer. Des gens tentent de me racketter »

Le jeune père qui a grandi dans la cité des Créneaux ne cache pas qu’il a bien profité de sa fortune sans se soucier du regard des autres. Un manque de discrétion que ne manqua pas de pointer du doigt la procureure et qui expliquerait les multiples agressions dont il aurait été victime après avoir gagné le pactole. Le verdict est tombé le 3 novembre. Hachmi devra payer 12 000 euros d’amende, une sanction dont il n’aura aucun mal à s’acquitter…

Que pensez-vous de cette histoire ? Parlez-en avec la communauté du blog d’avis sur SuperChance100 !

Étiquetté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam