Pensée positive : 23 minutes pour conditionner l’esprit

La pensée positive. Le concept est loin d’être nouveau, et pourtant, les chercheurs continuent de l’approfondir. Que l’on remporte un jour l’Euro Millions ou pas, il faut bien admettre que ce qui compte par-dessus tout, c’est de se sentir bien au quotidien. Sinon quoi ? L’existence reste pâle et triste jusqu’à ce que le butin veuille bien tomber ? Sortez de ce mécanisme de pensée tout sauf vertueux et lisez donc les bonnes paroles de Shawn Achor.

Le chercheur américain en psychologie positive Shawn Achor.
https://www.flickr.com/photos/eschipul/

Un cerveau positif est plus performant

Shawn Achor est un chercheur américain qui planche sur le bonheur, les façons de l’atteindre le plus souvent possible et les bénéfices qu’on en tire. Il est également l’auteur du best-seller The Happiness Advantage (que l’on pourrait traduire par L’avantage du bonheur) et a glané plus de quatorze millions de vues avec sa conférence intitulée The happy secret to better work (L’heureux secret d’un meilleur travail), diffusée sur la chaîne en ligne TED. Voilà pour le topo sur le bonhomme.

L’un des fondements de son argumentaire concernant l’intérêt d’être heureux, c’est que grâce à cet état, le cerveau fonctionne bien mieux qu’avec le stress, la neutralité ou pire, le négatif. La joie ou le contentement apparaissent comme des avantages concurrentiels en ce qu’ils permettraient de booster la créativité d’environ 31 %, selon l’expert en émotions positives.

Dès lors, la question se pose : comment faire pour atteindre à coup sûr et quotidiennement le bonheur ainsi que les meilleures aptitudes professionnelles qu’il génère ? Nous sommes tombés sur un article relatant certaines techniques de Shawn Achor. Et la réponse du spécialiste est la suivante : on peut régler son cerveau sur le mode positif en suivant une simple routine d’environ 23 minutes chaque matin.

Routine en 5 actes

Shaw Achor conseille de planifier le processus sur du moyen terme. 21 jours d’affilée, pour être exact. Selon lui, c’est le temps qu’il faut pour commencer à ressentir les bénéfices du rituel.

En premier lieu, il s’agit de noter trois faits (événements, rencontres, résultats) récents pour lesquels on se sent reconnaissant. Ce qu’apporte cette opération ? Elle habitue le cerveau à scanner ses souvenirs à la recherche du positif au lieu du négatif, comme on a parfois tendance à le faire. Cela facilite l’accès à l’optimisme et doit prendre deux minutes de votre routine.

Une personne écrit avec un stylo noir sur une feuille.
https://www.flickr.com/photos/jjpacres/

Poursuivez l’exercice en écrivant en détail une expérience heureuse/positive vécue dans les dernières 24 heures. Le cerveau revit ainsi l’expérience, car il ne sait pas faire la différence entre le vécu et la visualisation de ce vécu. Le souvenir heureux remémoré avec précision et émotions prend davantage d’ampleur. En en collectionnant plusieurs jours de suite, les souvenirs heureux sont mis bout à bout et deviennent le fil conducteur de votre vie sur la période étudiée. Ceci devrait prendre deux minutes également.

Pour la troisième étape, enfilez des baskets et offrez-vous quinze minutes de cardio. Que ceux qui ne sont pas fans de sport se rassurent, cela peut être promener le chien à un bon pas, écouter quelques-unes de ses musiques favorites en se tortillant dessus, ou encore s’affairer dans le jardin. Vous permettez là au cerveau d’intégrer que notre propre comportement, nos actions, compte(nt) dans la balance de la réussite et du bien-être. Cela se transpose ensuite aux autres actions de la journée.

Quatrième étape : on respire, et on regarde son ventre se gonfler et se dégonfler pendant deux minutes. De cette manière, on se concentre sur une seule chose. On est présent durant cet instant précis. Pratiqué sur du long terme, voici qui affûte la concentration.

Le cinquième palier ne prendra pas plus de deux minutes non plus. Shawn Achor recommande d’écrire un message à un proche pour le remercier, l’encourager ou simplement lui souhaiter une bonne journée. Choisissez-en un différent chaque jour. Cette acte vous fera plaisir et vous amènera à être perçu comme un leader positif au sein de vos relations. Ce dernier sentiment apportera en bien-être, assurance et bonheur quotidien.

Prêt à tester cette routine de 23 minutes ? Venez ensuite nous donner vos impressions dans l’espace destiné aux commentaires, en bas de l’article ! L’équipe de SuperChance100 sera heureuse de discuter avec la communauté des joueurs de l’Euro Millions !

Étiquetté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam