Politique et EuroMillion : et si la France sort de l’Europe ?

L’élection présidentielle française approche à grands pas, avec, au milieu des propositions de campagne de gauche et de droite, l’idée d’une sortie de l’Europe. Quelles conséquences cela aurait-il sur la loterie européenne, l’EuroMillion et ses joueurs ? Éléments de réponse sur votre blog d’info sur SuperChance100, la méthode pour jouer en communauté à l’EuroMillion.

Les drapeaux français et européen.
https://www.flickr.com/photos/nolanus/

Dans l’immédiat, rien ne bouge

Plusieurs candidats ont effectivement intégré à leurs promesses de campagne une éventuelle sortie de la France de l’Union européenne, ou du moins, la consultation du peuple pour déterminer s’il le souhaite ou non. François Asselineau, candidat de l’Union populaire républicaine, est en fait le seul qui prône la sortie immédiatement après son éventuelle élection. Les autres candidats tenteraient d’abord de modifier l’Union elle-même, en faveur de la France. Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, François Fillon proposent diverses mesures en ce sens. Dans les faits donc, il se passera plusieurs années avant qu’on envisage de poser la question au peuple, et ainsi d’avoir à réellement envisager cette sortie.

Cela signifie concrètement pour l’EuroMillion que les joueurs pourront continuer de jouer, seul ou en groupe, des quatre coins de la France. De fait, il y a déjà des pays qui participent à l’EuroMillion qui ne font pas partie de l’Union européenne, comme la Suisse. Quand bien même la France finirait par voter sa sortie, il s’agira simplement de modifier quelque peu le règlement de la loterie pour accepter un nouveau pays et son éventuelle nouvelle devise.

Les conséquences de cette élection seront donc plus importantes sur bien d’autres domaines.

Étiquetté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam