Réussir comme… Thomas Pesquet

Les adultes rêvent de gagner à l’Euro Millions, mais quel enfant n’a pas un jour rêvé de devenir ingénieur, pilote d’avion, sportif de haut niveau ou encore astronaute ? Thomas Pesquet n’a pas eu à choisir puisqu’à l’âge de 38 ans seulement il a déjà porté toutes ces casquettes. Vous souhaitez en apprendre plus sur ce personnage hors norme ? SuperChance100.info, le blog de votre jeu en groupe pour tenter de remporter l’Euro Millions, vous dresse son portrait dans cet article.

Thomas Pesquet en visite dans un musée de Baïkonour.
https://www.flickr.com/photos/nasa2explore/27866663581/

La tête dans les étoiles

Prendre pour modèle une personne avec un destin d’exception peut stimuler votre réussite. D’après le curriculum de Thomas Pesquet, il ne fait aucun doute que son parcours vous inspirera. Le jeune conquérant de l’espace est à bord de la Station spatiale internationale depuis quelques jours. Nous profitons de cette occasion pour souhaiter bonne chance au 10e astronaute de l’histoire de la France.

Portrait officiel de la 50e expédition de l'agence spatiale européenne.
https://www.flickr.com/photos/nasa2explore/27057214603/

Le guide du voyageur intergalactique

N’est pas astronaute qui veut. En plus d’être passionné par l’espace depuis sa tendre enfance, Thomas Pesquet a de nombreux atouts. Il fait ses études d’ingénieur dans un établissement très prestigieux, l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace de Toulouse. Tout juste diplômé, il travaille comme ingénieur dans le centre national d’études spatiales. En parallèle, il suit une formation de pilote de ligne chez Air France. Après 2500 heures de vol à son actif, il devient instructeur de vol sur les Airbus A320. De plus, il maîtrise parfaitement l’anglais, l’allemand et l’espagnol et apprend actuellement le russe et le chinois. C’est donc tout naturellement qu’il pose sa candidature en 2008 lors d’une campagne de recrutement lancée par l’Agence spatiale européenne. Son ticket pour l’espace est vraisemblablement plus que mérité.

Vous avez sans doute plus de chance de gagner à l’Euro Millions que de partir dans l’espace mais son parcours montre que l’obstination finit toujours par payer.

Étiquetté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam