SuperChance100, ça marche : la preuve par les chiffres de reversement

Bientôt 9 ans pour SuperChance100, la solution de jeu en communauté à l’Euro Millions ! Pour la société qui l’a créée, SAG, ces neuf années ont été témoins de hauts (les grands gains qu’elle a pu redistribuer) et de bas (certaines remises en cause de sa légalité sur les forums peu ou pas objectifs). Du coup, quoi de mieux pour répondre aux attaques que de prouver que ce qu’elle propose fonctionne ?

Un éventail de billets de 100 euros.
https://www.flickr.com/photos/kewl/

70 millions d’euros reversés par SuperChance100

Depuis le 25 juin 2008, date des premières inscriptions aux communautés de jeu établies par SuperChance100, plus de 70 millions d’euros ont transité par la société pour finir dans les poches de ses membres. On peut estimer que, chaque semaine, environ 160 000 euros sont gagnés et redistribués directement aux abonnés et à ceux qui tentent la méthode Flex. C’est une moyenne avec tous les gains cumulés, en comptant les jackpots qui ont eu lieu dans quelques communautés. Notez que la moyenne régulière est plutôt autour de 20 000 euros par semaine.

Du coup, en divisant par le nombre de communautés et les 150 membres qui se trouvent dans chacune d’elles, cela se transforme, à chaque tirage pour chaque membre, en une petite somme. Dans le cas des abonnés, celle-ci est automatiquement déduite du prochain montant prélevé, tant que le gain du tirage ne dépasse pas 50 euros pour chaque membre. Entre 50 et 100 euros, une partie sert à payer le prochain abonnement et le reste est gardé dans le compte-client. Quand ça dépasse 100 euros, le membre reçoit un mail pour le prévenir et lui demander s’il veut retirer cette somme, auquel cas on lui demandera ses coordonnées bancaires pour procéder au virement.

Quand une communauté remporte assez pour que chaque membre touche au moins 1000 euros, là, le service client fait tout pour appeler un à un les membres concernés. Il s’agit d’annoncer la bonne nouvelle de vive voix ! Dans ce cas-là, le virement est effectué sous huitaine. Et, rêvons un peu, si le gain dépasse pour tous les membres 100 000 euros, on vous appelle, évidemment pour le plaisir de vous faire plaisir, mais aussi pour vérifier votre identité. En effet, dans ce cas, la Française des jeux demande à savoir précisément qui sont les gagnants en communauté.

Une division au centime près

L’avantage d’une solution de communauté de joueurs comme SuperChance100, c’est que la société opère les calculs pour vous. Par exemple, saviez-vous que selon le rang et le tirage, on ne gagne pas la même chose ? Les jackpots d’EuroMillions, c’est-à-dire la cagnotte du rang 1 (tous les numéros et toutes les étoiles), et jusqu’au rang 13 (deux numéros) sont calculées en fonction des sommes mises en jeu : la moitié va à l’État, l’autre est distribuée aux tickets gagnants – c’est ce qu’on appelle le fonds EuroMillions – selon certains pourcentages. Le rang 1 par exemple vaut 43,20 % pendant six tirages sans gagnant (pour 17 millions de jackpot, le fonds Euro Millions est en fait de plus de 39 millions), puis 27 % jusqu’à atteindre les 190 millions. Au rang 2, on attribue 3,95 % du fonds Euro Millions (pour le jackpot de 17 millions toujours, cela fait 1,5 million environ et s’il y a plusieurs joueurs, ils sont divisés équitablement), etc. jusqu’au rang 13, qui se voit attribué 18,25 % du fonds, mais comme il y a beaucoup plus de tickets gagnants à ce rang, la somme gagnée varie de 3 à 5 euros.

Ce sont d’ailleurs ces gains de rangs 11, 12 ou 13, qui tombent souvent pour les communautés SuperChance100, et qui se cumulent, qui font les gains impressionnants à redistribuer.

Étiquetté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam