Transition numérique : mission accomplie pour la FDJ ?

Après l’annonce du bilan de la Française des Jeux (FDJ) en 2018, le blog d’avis sur SuperChance100 revient sur les raisons d’un tel succès. Qu’est-ce qui pousse les Françaises et les Français à miser toujours plus de grilles d’Euro Millions et à gratter des tickets de jeu ? Voici quelques éléments de réponse.

Groupe de personnes en train de jouer à l'Euro Millions en ligne sur leur smartphone.
Photo by rawpixel.com from Pexels

Premier bilan pour le projet FDJ 2020

Avec un projet d’investissement de 500 millions d’euros pour diversifier et moderniser son offre entre 2018 et 2020, la FDJ fait le point à mi-parcours. Parmi les nouveautés dont a pu profiter la communauté de joueurs et de joueuses, le renforcement des paris sportifs en ligne boostés par la Coupe du Monde de football et la mise en place de la Loterie du Patrimoine pilotée par Stéphane Bern.

Digitalisation des jeux de la FDJ : objectif atteint ?

Il faudra encore patienter jusqu’à 2020 pour obtenir un bilan définitif de la FDJ. À moins d’un retournement surprise de situation, les objectifs semblent en bonne voie pour afficher une belle réussite :

  • En 2016, les ventes de jeux d’argent et de hasard en ligne représentaient 0,9 milliard euros des ventes.
  • En 2017, ce chiffre augmentait jusqu’à atteindre les 1,7 milliard de vente.
  • Une évolution confirmée en 2018 avec des ventes numériques dépassant les 2,4 milliards.

La population française semble avoir été conquise par les efforts de l’opérateur français. L’investissement de l’entreprise semble porter ses fruits : la transition numérique s’opère progressivement mais surement. Résultat dans un an pour faire un nouveau point sur le sujet !

Étiquetté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam