Un paysan, un cheval et la chance 1/2

En Chine, on raconte une légende autour d’un paysan, d’un cheval et de la chance. La rédaction du site d’informations sur SuperChance100 l’a trouvée pleine d’enseignements pour les membres des communautés de jeu à l’Euro Millions.

Un Chinois sur un cheval blanc.
https://www.flickr.com/photos/geminized/

Il était une fois un paysan qui avait comme ami un cheval magnifique, suscitant l’envie des riches et des nobles. Ceux-ci lui proposaient souvent de l’acheter mais le paysan refusait : « Comment pourrais-je vendre un ami ? », et restait pauvre. Un matin, le cheval n’était plus dans son étable. Les voisins plaignirent le paysan, quelle malchance qu’il ne l’ait pas vendu à temps, et son obstination n’a eu pour résultat que de faire voler ce cheval par quelqu’un qui n’avait pas accepté son refus, c’était certain. Le paysan voyait la situation différemment : « Chance ou malchance, qui sait ? Tout ce que l’on peut dire, c’est que mon ami a disparu, on verra bien ce qu’il en est. » Les autres le traitèrent d’idiot, l’évidence de sa malchance était telle qu’on ne pouvait la nier.

Deux semaines plus tard, le cheval revenait chez le paysan, accompagné d’une horde de chevaux sauvages qu’il avait dominée. Les voisins du village dirent au paysan qu’il avait eu raison de ne pas croire à l’évidence, puisque la situation tournait à son avantage. Ce à quoi le paysan répondit : « Chance ou malchance, qui sait ? La suite nous dira bien ce qu’il en est. » Les villageois ne comprenaient pas cette prudence, ils le traitèrent encore une fois d’idiot, cette fois-ci de ne pas voir sa chance.

Ce conte n’est pas terminé, nous vous retrouverons très vite sur le site SuperChance100.info pour vous faire connaître la suite !

Étiquetté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam